top of page

Aujourd'hui commence demain



Sur les trottoirs de nos villes, vous avez certainement remarqué cette indication "Ici commence la mer!"


Dans la même logique, j'ai envie d'écrire qu'"Aujourd'hui commence demain" et que si nous "polluons" notre journée, nous en ressentirons, certainement, les conséquences dès le lendemain.


Comment polluons-nous nos journées ?


Nulle intention de vous confier mille et un conseils par rapport à cette crainte légitime!


Je désire plutôt vous partager ce que Bruno Humbeeck, psychopédagogue, a récemment écris sur LinkedIn :


"Eduquer un enfant, c’est lui transmettre la faim de vivre et l’appétit d’exister, l’accompagner pour progresser dans une direction que l’on choisit ensemble et lui donner l’envie de grandir à son rythme pour devenir à son tour un adulte".


Il convient de guider l’enfant, et plus tard l’adolescent, sur un chemin qui lui parait suffisamment éclairé et balisé pour qu’il ose s’y engager. Il faut veiller à lui donner la force et le courage suffisant pour quitter son port d’attache et partir en pleine mer avec la certitude qu’il y conservera toujours une place où il pourra, en cas de besoin, jeter l’ancre parce qu’il sait qu'il y est aimé inconditionnellement.


Il faut lui donner le sentiment qu’il peut tenir lui-même le gouvernail sans l’aide de personne en sachant se diriger parce qu’il sait où il est, d’où il vient et où il va... Un port d’attache, des balises et une estime... Voilà les ingrédients essentiels d’une éducation « nouvelle génération » qui prend sans doute davantage, dans notre réalité contemporaine, la forme d’une odyssée incertaine vers des terres inconnues.

C’est pour cela que l’éducation doit essentiellement s’attacher à apprendre en étant relié à la nature, aux autres et au monde, que le véritable bonheur se construit sans doute mieux dans la patience qui accompagne une envie, la prévenance qui alimente le souci de l’autre et dans la délicatesse qui garnit un souhait ...


Est-ce que les idées avancées par Monsieur Humbeeck ne concerneraient-elles pas autant l'éducation que la façon de nouer toute relation humaine quelque soit l'âge des personnes concernées : enfant, adolescent, adulte, personne âgée, personne en fin de vie, ...et même avec nos défunts ?


Transmettre l'appétit d'exister


Offrir un port d'attache, des balises et une estime


Ressentir la patience qui accompagne une envie, la prévenance qui alimente le souci de l'autre et la délicatesse qui garnit un souhait



Au lieu de me pencher sur les facteurs de pollution de mes journées, j'ai envie de me demander : Quelles sont les façons d'être qui ventilent l'air que je respire ? Quelles sont les liens qui nourrissent mes terres intérieures ? Quels sont les échanges qui adoucissent mes larmes ? Quels sont les discussions qui mettent le feu à mon enthousiasme ?


En ce début de nouvelle année, je nous souhaite des liens familiaux, sociaux et professionnels tissés à partir du meilleur de chacun de nous !


Que ce soit notre présent pour demain!

41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page